Mirage

Mirage

Douglas Kennedy

Belfond

  • 19 avril 2016

    Ça pourrait peut-être faire un film

    « Mirage » est un en fait un road movie au Maroc, des confins de l'Atlas à Essaouira, du souk de Marrakech à Casablanca par une Américaine à la recherche de son mari volatilisé.
    L'écriture est fluide, riche en rebondissements. Mais les rebondissements deviennent répétitifs. L'argent est omniprésent. On retrouve tout le côté américain : l'argent, la réussite, les clichés sur les pays et les préjugés sur les gens.
    On se demande bien pourquoi cette femme recherche son mari qui l'a trahie, n'est pas attachant, est égoïste et directif, ... Que de dévouement pour une personne qui n'en vaut pas vraiment la peine.


  • par (Libraire)
    5 mai 2015

    Mirage

    Douglas Kennedy réussit encore à nous surprendre et on aurait tort de s'en priver. Ce savoureux vaudeville devient rapidement un roman d'aventures haletant, oppressant.
    Paul et Robyn filent le parfait amour jusqu'à ce que les mensonges de Paul n'apparaissent au grand jour. Robyn décide de le quitter, mais c'est lui qui disparaît... Inquiète, affolée, elle se lance à sa recherche. Là commence pour elle une longue et folle aventure, pleine de pièges et de dangers, dont elle se sortira d'ailleurs de façon un peu déroutante.
    C'est un plaisir de se laisser emporter dans les arcanes de cette histoire, savamment distillée et pleine d'émotions.