Actualités en droit pénal
EAN13
9782802742876
ISBN
978-2-8027-4287-6
Éditeur
Bruylant Edition
Date de publication
Collection
LSB. UB3
Dimensions
24 x 16 x 0 cm
Poids
262 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier
Indisponible
Le présent ouvrage aborde quatre thématiques à partir de développements récents et d'actualités jurisprudentielles dans le domaine pénal.

Damien Vandermeersch fait le point sur l'évolution de la jurisprudence en matière d'admissibilité de la preuve obtenue irrégulièrement, enjeu essentiel de la procédure pénale. À partir de différentes propositions de loi visant à conférer une assise légale à la jurisprudence dite « Antigoon », l'auteur questionne les critères dégagés par la Cour de cassation en se demandant s'il ne faut pas envisager d'autres balises ou moduler davantage les conséquences visant à sanctionner l'irrégularité commise.

Sophie Cuykens se propose d'étudier la contradiction de l'expertise pénale en matière de responsabilité médicale en mesurant l'état de la contradiction et en sondant les objectifs poursuivis par les expertises pénales. L'étude de ces paramètres permet à l'auteure d'évaluer le degré de sécurité juridique attaché à l'expertise pénale en matière de responsabilité médicale.

Mona Giacometti et Pierre Monville interrogent le rôle de la Chambre des mises en accusation à la clôture de l'instruction où les parties au procès peuvent lui soumettre diverses demandes. À travers l'examen de décisions récentes rendues tant par la Cour de cassation que par les Chambres des mises en accusation, les auteurs font le point sur l'étendue des pouvoirs dont dispose la juridiction d'instruction à ce moment clef de la procédure pénale que constitue le règlement de la procédure.

Dimitri de Beco mène une réflexion sur l'évolution de la jurisprudence en matière de cause d'excuse de provocation depuis l'arrêt Mirisola de la Cour de cassation qui a jugé que les critères de proportionnalité et de l'homme normal et raisonnable devaient être pris en considération pour apprécier l'existence ou non d'une cause d'excuse de provocation. À partir des décisions des cours et tribunaux, l'auteur se demande si l'application de ces critères ne vient pas relativiser la portée de la cause d'excuse atténuante.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

  • La loi pot-pourri II, Un an après
    La loi pot-pourri II, Un an après
    Marie-Aude Beernaert, Henri-D. Bosly, Christian De Valkeneer, Michaël Fernandez-Bertier, Daniel Flore, Mona Giacometti, Christine Guillain, Ludivine Kerzmann, Steve Lambert, Adrien Masset, Bernard Michel, Olivier Michiels, Thierry Moreau, Olivia Nederl...
    Larcier
    97,00
  • Les réseaux sociaux et le droit
    Les réseaux sociaux et le droit
    Jean-Pierre Buyle, Emmanuel Cornu, Benoît Dejemeppe, Juline Deschuyteneer, Benjamin Docquir, Mona Giacometti, Benoît Lemal, Thierry Léonard, Pierre Monville, Emmanuel Plasschaert
    Bruylant Edition
    74,00
Plus d'informations sur Mona Giacometti
Plus d'informations sur Pierre Monville
Plus d'informations sur Damien Vandermeersch
Plus d'informations sur Sophie Cuykens
Plus d'informations sur Laurent Kennes
Plus d'informations sur Christine Guillain