Arthur D.

Marinie Ariel

Unicité

16,00
12 mai 2018

Drôle et bouleversant

Tous les connaisseurs de chats savent que le chat n'obéit à personne et que c'est souvent lui qui commande à la maison. Eh bien, Ariel Marinie a poussé la logique à son extrême, ce qui donne un résultat souvent hilarant, les humains servant de larbins aux félins, lesquels ne se privent pas de commenter les défauts de leurs malheureux serviteurs. Bien sûr, l'auteur en profite pour dénoncer les ravages que l'homme exerce sur son environnement. Mais le rire n'exclut pas l'émotion - et cette histoire d'amour intense entre une chatte et sa "maîtresse nous émeut de plus en plus à mesure que l'on progresse dans le roman - pour finir par nous faire pleurer. Avant une dernière pirouette dont nous garderons le secret pour ne pas déflorer le récit.