EAN13
9782350552200
ISBN
978-2-35055-220-0
Éditeur
"Neva Éditions – Magland"
Date de publication
Collection
ARTICLES SANS C
Nombre de pages
400
Dimensions
31 x 24 x 3 cm
Poids
2616 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Châteaux, vieilles pierres et blasons de Haute-Savoie

"Neva Éditions – Magland"

Articles Sans C

Offres

Nous sommes tous, a des degrés plus ou moins importants, amateurs voire admirateurs, de ces témoins muets de notre Histoire locale que représentent les châteaux, maisons fortes, abbayes, prieurés disséminés sur notre beau département qu'est la Haute-Savoie.Lorsque l'auteur Jacques Gombert a commencé à écrire ce livre, il n'avait pas la moindre idée de la montagne de travail qui l'attendait, et ceci pour deux raisons.Premièrement, il avait à l'idée de répertorier uniquement les bâtisses représentant un intérêt historique et visuel de premier ordre. Mais l'auteur s'est assez vite aperçu que l'ensemble était étroitement imbriqué, et que l'on ne pouvait se passer de ces demeures disparues, sous peine de passer sous silence des pans entiers de cette Histoire qui nous passionne tant.De ce fait, ce livre s'est transformé en un véritable répertoire illustré de toutes ces vieilles demeures.Deuxièmement, l'auteur pensait mettre, commune par commune, uniquement les blasons des seigneurs ayant joué le plus grand rôle à leur époque. Là aussi, la logique à pris le pas sur la raison, et de ce qui aurait pu n'être qu'un agréable complément et une aimable décoration, s'est transformé en un véritable travail d'héraldiste, doublé d'un énorme travail de tri et de classement, château par château, et commune par commune.Et là aussi sont apparues de nouvelles difficultés. Sur deux paroisses voisines, les communes n'existant pas encore, les seigneurs possédant des biens sur les deux ne pouvaient être blasonnés de la même manière... La difficulté à été rapidement contournée en exploitant complètement les différents armoriaux. Pour une même famille, il a été utilisé, les variantes entre les branches aînées et les branches cadettes, ainsi que les différences d'émaux lorsqu'une branche partait s'installer dans une autre ville, voire une autre région.Nous avons même fait appel aux blasons complets, avec cimier et supports, tout d'abord pour montrer l'extrême élégance de ces blasons tirés principalement de l'armorial de Foras de 1932, et pour agrémenter la documentation de ce livre.
S'identifier pour envoyer des commentaires.